Produit ajouté au panier

Douro

„Une vigne doit lutter pour produire du bon vin.“ Les vignes du Douro ne font rien d’autre.

Elles croissent sur les pentes en schiste et leurs racines pénètrent dans les fissures des strates de pierres dures pour se nourrir. Là où se trouve la terre, elle est fertile et on l’utilise avec soin pour des potagers, des oliviers et des orangers, voire même des vignes „Americano“.

La région du Douro est officiellement divisée en trois sub-régions. Baixo Corgo à l’ouest en est la plus froide et la plus humide des trois. Sa superficie n’embrasse que 18 % des appellations, mais possède la plus grande densité de plantations, avec plus que 36% de vignes dans la vallée du Douro. Les couches hautes de Baixo Corgo sont considérées comme moins favorables pour le vin de Porto mais d’autant plus pour le vin rouge.

Plus loin, en amont, il y a Cima Corgo qui est le cœur du Douro avec le centre de Pinhão. Là, il pleut moins et les températures en été sont un peu plus élevées. 38% des appellations avec 40 % de vignes appartiennent à Cima Corgo. C’est là où se trouvent les meilleures couches du Douro et donc l’origine de la plupart des vins de qualité. Peu de pluie tombe à l’est du Douro, au Douro Superior. Les températures montent en été à 40°C et même davantage. En hiver par contre, il fait très froid. 24% des vignes sont cultivées sur 44% de la surface de l’appellation Douro.

Trentehuit cépages sont recommandé pour la production des vins du Douro, dix-neuf blancs et dix-neuf rouges. Parmi tous ces cépages, cinq rouges se distinguent: le Touriga Nacional, avec ses petits grains, de couleur foncée, riche en tannin et des arômes bien concentrés, mais avec un rendement de 500g par cep seulement. Le Touriga Francesa, fin et plein de parfums. Le Tinta Cão piquant. Le Tinta Barroca facile avec un bon rendement. Le Tinta Roriz, qui est le Tempranillo espagnol, apportant de l’acidité et de la finesse ainsi que de la couleur bien foncée. Avec 30 hl/ha en moyenne, les rendements sont bas par rapport aux 55 hl/ha autorisés au maximum par la loi. Un cep doit avoir au moins 5 ans avant de pouvoir être utilisé pour la production de vin de Porto.

„Douro“ signifie vin de Porto. Et le vin de Porto est soumis à des prescriptions strictes. Les couches considérées comme favorables au vin de Porto sont jugées d’après des critères et classés de A à F. La quantité de production est décidée nouvellement chaque année et assignée aux Quintas selon leur classification. Les propriétés mieux valorisées disposent ainsi de plus grandes quantités que les autres.